Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 17:25
Rappellez vous il y a quelques mois je recensais ici  les possibilités que je connaissais d'exercer une activité professionnelle rémunérée, sans se séparer de sa progéniture. 

Depuis, de l'eau a passé sous les ponts, j'ai crée BébéSouleil, je suis donc en mesure de vous dire concrètement comment cela peut se passer.

Autant être honnête : ce n'est pas tous les jours de la tarte !! 

D'autant moins avec un spécimen comme Biboudermars, qui est totalement fâché avec les horaires et le sommeil, et  a une déplorable tendance à privilégier une vie nocturne.

Du point de vue organisation globale, je préfère travailler le matin et le soir , l'après midi restant consacrée aux sorties et loisirs. J'imaginais pouvoir travailler à mi temps, mais le succès rapide de la boutique m'a amenée à exercer un plein temps (avec des fluctuations).

Vous avez peut être vu dans ma galerie ci contre une photo sympatique du bibou dans un mei tai sur le dos de sa maman observant avec un interet réel le fonctionnement de la machine à coudre ? Et bien je vous rassure ,cette idyllique période n'a malheureusement pas duré, mais je pense que l'on pouvait s'en douter.

Bien vite, il a fallu trouver le moyen d'occuper le super héros de manière à pouvoirDSC05480.JPG avancer lorsque c'est nécessaire. A nous donc les dessins animés, les clips vidéos etc...(Moi qui ne suis pas très télé, elle m'a rendu jusqu'à présent des services inattendus). 
Une activité nettement plus marrante et prisée du biboudemars, est la mise à sac de mon atelier. Lasse de devoir aller chercher mon matériel dans les coins les plus improbables de la maison, j'ai dû acheter 5 mètres de couturière, 3 paires de ciseaux, je ne sais plus combien de boites d'épingles, 2 biaiseurs ...
Il aime bien aussi faire la vaisselle, ou bien jouer avec les animaux de la maison.
En terme de bêtises le biboudemars a eu largement le loisir d'étendre sa gamme de possibilités , je ne citerais que l'étalage de dentifrice sur les accoudoirs du canapé, ou bien l'évacuation par dessus la balustrade de la terrasse de toutes les poêles à frire. 

Travailler avec son bébé revient à être constamment interrompue : parce que le bébé en question veut têter, veut lire, a besoin de faire pipi, a déja fait pipi (et oui..) a faim, a soif, n'arrive pas à attraper sa voiture, veut arracher les prises de la surjeteuse, ou tout simplement veut que sa maman s'occupe de lui. Après plusieurs semaines j'ai observé que j'étais moins sollicitée si je passais une heure complète à jouer avec lui dès son réveil. Après quoi, il en a marre de me voir, et je peux vaquer à mes occupations.

DSC07154.JPG
Et puis, il y a des jours où il faut savoir renoncer : le bibou a décidé que non, ce jour là , je ne travaillerais pas. Et inutile de résister, il fera tout pour se rappeller à m on bon souvenir jusqu'à ce que je laisse tomber. Ces jours là sont de moins en moins fréquents heureusement, mais il faut savoir les prendre avec philosophie, surtout lorsque l'on sait que l'on va devoir se coucher très tard pour rattraper ce temps. 

Il m'est arrivé de travailler de nuit jusqu'au tout petit matin pour faire face à un gros afflux de commandes. Dans ces cas là, le biboudemars m'attend. Pas dans son lit, non, ce serait trop simple, sur le canapé, ou bien dans mon atelier. Il y a peu il a tenu jusqu'à 3 heures du matin.


Mais travailler avec son bébé, c'est aussi essayer de transformer les corvées comme la poste ou les achats, en expéditions intéressantes. Le tout étant d'imaginer comment tirer parti par le jeu de ces situations là. Ainsi biboudemars est la star du bureau de poste de mon village, où il fait tourner à toutes vitesse les présentoirs de cartes de voeux. 

Enfin  travailler avec son bébé c'est aussi ne rien perdre des moments fantastiques de la vie de son enfant, être abreuvée de calins même lorsqu'on est penchée sur son travail.
C'est aussi  pouvoir faire la sieste avec lui, organiser son temps pour profiter de la vie ,et materner quoiqu'il arrive .
A l'heure actuelle je ne cèderais ma place pour rien au monde. 


Et quand je sens que je craque, que le rythme est trop compliqué à suivre, que j'ai trop de pression , je vais là  :

DSC05044.JPG



Dans un an la suite  : travailler avec 2 bébés.

















Partager cet article

Repost 0
Published by alisabel
commenter cet article

commentaires

ella 07/06/2017 18:20

ahahah j'adore cet article !!!! moi aussi je souhaite reprendre mon travail avec bébé ... je serai de 15h à 19h en vente en pâtisserie... je suis a mon compte, la boutique est petite, si vous avez des conseils d'organisation ou des choses qui pourront me servir... merciiiiiiii

So' 02/08/2010 23:31



Ce billet me fait rêver ... Je dois songer à reprendre un travail mais n'arrive pas à me résoudre à laisser mon bébé. J'aimerai me lancer tout comme toi, mais serais-je capable d'assumer ?



claudie 07/02/2008 14:16

avant d'arriver dans le langudoc, j'avais fait un dossier de télétravail qui était accepté par tous mes chefs ... mais un des chefs des services de mon taf à paris a été jaloux et a foutu la merde ... résultat, la directrice du centre a décidé de ne pas y donner suite...j'ai perdu un boulot que j'adorais ... je suis dans la même boîte mais j'ai du tout recommencer à 0, apprendre un nouveau métier de chiottes (sisi ! chargé de relation clients c'est à chier ! surtout en expertise mobile et internet mobile) avec des chefs de merde, et des collègues que je n'aime pas et j'arrive pas à m'adapter, m'insérer, je n'arrive pas à vouloir tirer un trait sur mon ancien boulot et je viens tout juste d'accepter que la vie ici est bien plus douce qu'à paris .... mais c'est parceque je ne travaille pas depuis octobre 2007 !moi je me voyais bien en télétravail, j'avais pensé à tout !!!! je ne serai remontée que 1 à 2 jours par mois à paris, la vie aurait été tranquillou dans mes chiffres, mes stats, mes bases et ...m'enfin ... faut tourner la page qu'ils disent, y a le soleil ... mais mes amies, mes proches, même mon chef, me manquent et pis j'ai trop mauvais caractère pour accepter et avaler la sauce sans rien dire ni penser.bon trêve de négatif.je t'ai taguée sur mon blog, histoire de compliquer un peu ta journée.bisous à vous 4 !claudie.

Mounette 06/02/2008 23:23

bravo à toi pour ce billet plein d'humour et si vivant!bisous

Maïpi 29/01/2008 14:01

ben chapeau !parceque moi j'arrive pas à coudre plus d'une heure d'affilée (et encore je m'entend sur le d'affilée)... certes pas avec 1, ni 2... mais 3 bibous... mais bon, les 3 ne sont pas bébé (= bêtises) non plus !j'espère que tu pourras continuer longtemps ainsi, je trouve vraiment cela formidable que tu puisses travailelr de chez toi, et rentablement...(oui, tu peux sentir un peu d'envie dans mes propos, mais la vie fait que... peux pas, voilà)bises et bonne continuation à toi (et biboudaout ;))

Articles Récents