Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 20:13
Vous souvenez vous de cette affaire déplorable qui avait agité les médias français il y a quelques temps ? Il s'agissait d'un jeune élève de sixième qui avait insulté son prof de techno ( en le traitant précisément de connard). Le dit prof ayant répondu par une gifle à cette insulte, avait ensuite fait 24 heures de garde à vue.

Ce lamentable fait divers avait été l'occasion de honteux débats dans les médias, et notamment sur la radio RMC que j'avais écoutée à l'époque. Les grands journaux et organes de presse ayant fait passer le prof pour la victime d'un abus de pouvoir de la part du père du garçon (gendarme de son état).
Et les commentaires de journalistes, spécialistes et auditeurs/internautes y sont allés de bon train pour fustiger cette jeunesse violente, qui ne respecte plus rien, en mélangeant à tout va les enfants rois, la violence urbaine, la perte de repère et la démission des parents. Le plus scandaleux étant les sondages donnant une majorité d'opinions approuvant la gifle donnée. J'ai même entendu des journalistes glorifier la fessée comme méthode d'éducation.

Jamais, jamais, jamais, je n'ai entendu quiconque se demander ce qui était arrivé à cet élève pour qu'il insulte ainsi son prof. Je n'ai entendu personne non plus rappeller qu'un enseignant ne doit pas user de la violence envers ses élèves. Ni d'ailleurs que même si s'agissait d'un regrettable geste parti sous le coup de la colère, en aucun cas il ne pouvait être légitimé par la relation d'autorité, et qu'autant que l'insulte, il devait être suivi d'excuses publiques. Après avoir grincé des dents devant ma radio j'ai sauté sur mon clavier pour donner moi aussi le fond de ma pensée sur ce évenement et la façon dont il était traité.
Le mail de protestation que j'ai écrit à cette radio* sur ce sujet n'a bien sûr pas été lu .

Parce que c'est ainsi voyez vous dans ce pays : quand elle émane des éléves la violence est déliquante, délicteuse, inacceptable.
Mais lorsqu'elle émane de l'enseignant ou de l'institution** elle est légitime, et éducative .


Et puis
Pascale m'a envoyé un mail me donnant une toute autre version des faits. Cette autre version est vérifiable auprès des instances publiques, puisque se basant sur les déclarations du procureur de la république chargé de l'affaire .
Et il apparait que ce jeune collégien a tout bonnement été victime dans sa classe de maltraitance caractérisée. Le prof n'a pas donc fait 24 h de garde à vue pour rien , le papa gendarme du jeune enfant n'a pas abusé de sa position mais a tout bonnement fait son boulot .
Il n'en est pas moins vrai que ce garçon a fait l'objet d'un écoeurant lynchage médiatique, qu'il a du changer de collège,  le tout après avoir été maltraité , je vous le rappelle...

Je vous invite à prendre connaissance
ici des faits tels qu'ils se sont passés, et à signer la pétition pour Alexandre, car lorsqu'on a été victime d'une injustice il est bon de savoir que l'on est pas seul, surtout à 11 ans.
Et personnellement j'envoie aussi ce texte à cette radio pour leur dire tout le bien que je pense de leur travail et de leur éthique journalistique.

* j'ai de plus en plus de mal à trouver des médias d'information fiables, pas vous ?
** parce que dans le genre violent le système éducatif français n'est déja pas mal ne serait ce que dans la pression à la normalisation qu'il exerce sur les individus dès le plus jeune âge.











Partager cet article

Repost 0
Published by alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

texmex 06/10/2008 18:21

Le probleme avec la presse est toujours de connaitre la verité. Alors comment le savoir, je ne regarde plus la tv francaise pour les infos (ni autre chose d'ailleurs) mais seulement les suisses de temps en temps. Mais surtout l'internet et ses divers forums un peu tendance complot en anglais. Et là c'est tellement effrayant que j'ai tendance à ne plus avoir envie d'entendre quoi que ce soit. Pour les infos de France j'ai du mal à trouver car les francais ont tellement tendance à se plaindre qu'il faut toujours se depetrer du pessimisme ambiant.C'est comme ça qu'on se détache de la réalité. Du coup je me concentre sur mes petits hobbies et mes enfants. Pas mieux mais au moins ce sont des choses que je peux 'controler'/influencer/ressentir, qui sont dans ma sphère de vie. Et je frustre déjà assez avec tout ça alors c'est vrai qu'on a un peu tendance à se désinteresser de ce genre de cas, par manque de partialité.

Anouchka 25/04/2008 15:43

Je poste ici car hélas le "contacter l'auteur" ne fonctionne pas... Je ne veux pas revenir sur ce qui s'est passé dans cette classe entre ce prof et cet élève, je suis moi-même prof et j'aime mon métier, même s'il est loin d'être facile. Je ne cautionne en aucun cas la violence dans une classe qu'elle vienne d'un enseignant ou d'un élève... mais là n'était pas le but de ce message...Je voulais juste t'écrire Alisabel pour te remercier du plaisir que j'ai  à lire ton blog, je suis enceinte de 36 SA et me sens "materneuse" dans l'âme... Du coup, j'ai décidé moi aussi de créer mon blog pour retracer les moments fabuleux de ma grossesse, échanger avec d'autres des conseils et des idées de création, j'espère que tu passeras jeter un p'tit coup d'oeil!A bientôt!Anouchka, grande admiratrice des Chinado et pantalons chinois!

alisabel 08/05/2008 22:01


Coucou les filles
et pardon du retard pour les réponses aux commentaires
Merci en tous cas de votre solidarité exprimée. Hélas vos témoignages confirment ces deux tendances lamentables, la violence dans l'institution et le devoiement des médias. Heureusement des parents
veillent .... et diffusent les infos via le net .

Anouchka , merci ;-) je passe te voir. 


marianne scourzic 23/04/2008 01:07

C'est terrifiant mais aucune surprise, j'ai aussi des histoires à faire dresser les cheveux sur la tête (genre élève battu par son père et le directeur de l'école qui était au courant et refusait de contacter les services sociaux alors que le pauvre gosse ne pouvait même pas s'assoir sur sa chaise tant il avait mal...). Je suis prof, et j'ai signé la pétition...

Maren 19/04/2008 17:31

PS C'est d'ailleurs comme France Info, qui racontent que ce bébé de 11 mois était décédé de malnutrition, parce que sa maman avait accouché sans assistance médicale (comme moi) à domiçile (pas comme moi), était végétalienne (pas comme moi) et allaitait ce bambin pendant 11 mois plein (comme moi).  Maintenant, est-ce que mon bébé a survécu (pour l'instant)parce que je suis quand même allée un peu à l'hôpital et parce que je mange de la viande? Qui sait....

Maren 19/04/2008 17:12

On vivait en Angleterre et on y était si bien. Malheureusement pour le travail mon mari a été remuté en France et j'en ai eu si peur, car notre première était déjà à l'école maternelle (2-3 matinées par semaine) en Angleterre. Donc, il fallait bien réflechir où aller en France pour lui permettre d'aller dans une école qui soit aussi chaleureuse et compréhensive pour les tout petits. On a trouvé une école internationale, qui en partie enseigne la méthode Montessori en section maternelle. Ouff, tout va bien, et il n'y a pas que des étrangers, qui y vont. Il y a des français, qui payent, car les enfants sont en avance et on y prête attention, ou ils sont dislexiques ou les parents ne veulent tout simplement pas de violence surtout en maternelle (KINDERGARTEN!!!!!) Déjà le mot école dans ce contexte me gène tellement. Il y a une maman en particulier qui y a mise sa fille, car les enfants dans l'école publique (première année mùaternelle) reçevaient des tappes sur les mains et étaient mis au coin. Je n'y ai rien compris et demandé pourquoi personne n'était aller à la police, car moi, j'y serais allée. Elle m'a dit que c'était toléré en France. J'espère qu'elle se trompe, car nous sommes en 2008 quand même. J'étais à l'école il y a 30 ans et ce n'était jamais toléré par personne: en Allemagne et en Angleterre il est impensable de lever la main sur un élève. Et bien que cela y arrive quand même, c'est est suivi par une discussion, des excuses etc. J'ai bien vu des profs admettre des erreurs en Allemagne et s'excuser auprès d'un élève.

Articles Récents