Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


20 mars 2006 1 20 /03 /mars /2006 00:47


Le sevrage naturel , tel qu'il est défini dans la litterature traitant de l'allaitement et de la petite enfance , est le fait que l'enfant cesse de lui meme de réclamer le sein .

Je parle bien d'enfant , car un sevrage naturel intervient rarement avant 2 ans , et souvent plus tard, à des ages  aussi avancés que 4 , 5 et 6 ans ( je vous prépare une autre bafouille au sujet de l'allaitement long )

les cas véritables de sevrage naturels sont néanmoins rares : soit la maman a incité au sevrage et l'a organisé  pour diverses raisons , soit un autre bébé s'est présenté et la grossesse a tari le lait de la mère. Parfois dans quelques familles , un petit dernier a la chance de pouvoir tétér jusqu'à ce stade , ou bien des bambins peuvent bénéficier d'un coallaitement et se sevrer d'eux meme alors que le bébé reste au sein. 

Moi, ça me fait toujours drole d'entendre ou lire une mère qui parle de son bébé qui s'est sevré tout seul à 9 , 10 mois voire meme avant ( 6 mois dans mon entourage ) . Et dans ces cas là , on ne peut pas parler de sevrage naturel dans la mesure où il n'y a pas eu d'allaitement naturel .

Je m'explique : 

dans notre culture du biberon , le lait est considéré comme uniquement alimentaire, et la tétée comme un moyen d'absorber un aliment , rien de plus.

Les courants qui assurent la promotion de l'allaitement maternel communiquent énormément sur les avantages du lait maternel et sa supériorité . Un peu aussi sur les avantages en général de l'allaitement , tels que la disponibilité , le cout , la minceur de la maman.  Mais de façon générale c'est surtout l'avantage  sanitaire de l'allaitement qui est mis en avant.

Cette façon , hélas limitative, de parler de l'allaitement finit par le présenter comme une alternative haut de gamme au lait artificiel . Et de nombreuses mère qui allaitent le font pour donner le meilleur lait possible à leur enfant; ce qui est déja une trés bonne chose.
Mais , toujours cette culture du biberon , elles donnent le sein comme on donne le bib , sur les conseils du pédiatre , dans le cadre d'un programme alimentaire cadré etc..

Bien souvent, donc, les bébés se voient proposer un nombre fixe de tétées qui va  diminuer  avec la diversification, des biberons de jus de fruit ou d'eau,  et  utilisent une sucette à longueur de journée.

Rien d'étonnant alors que le bébé à qui on fait comprendre que le sein c'est juste une façon de manger, se désinteresse de l'allaitement dès qu'une autre source de nourriture plus facile, nouvelle, ou distrayante, leur est proposée de façon régulière.


Pour les mamans qui sont heureuses de cette fin précoce de l'allaitement , rien à dire et rien à changer .
Mais je pense surtout à celles qui sont fières de donner le meilleur à leur enfant et qui vivent ce sevrage avec regret et incompréhension. Je pense que personne n'aime l'idée d'être supplantée par un bout de plastique ou une marque de yaourt. De plus les bébes dont je parle se retrouvent finalement privés des avantages du lait alors que ce n'était pas au programme.



Pourquoi est ce que personne ne dit aux femmes que l'allaitement ça peut etre aussi tout autre chose ? que les tétées ont un rôle autre que celui de distribution automatique de lait ?

Il y a par exemple la tétée calin, la tétée réconfort quand le bb a peur ou se sent mal, la tétée médicament quand l'enfant est malade et a besoin d'anticorps, la tétée aniti douleurs lors de poussées dentaires , et j'en oublie surement .

Bien sur mener un allaitement de cette façon prend du temps . Certaines femmes rejettent cette idée et trouvent que leur bébé les prend pour une tétine . là aussi quelle vision déformée de l'allaitement : c'est la tétine qui remplace le sein pas l'inverse !!!  quelle tête feraient ces femmes si leur zhom leur disait "non, je vais pas te prendre dans mes bras trop souvent , me prend pas pour un doudou !" ????

La nature nous a toutes pourvues du nécessaire pour satisfaire au plus grand nombre des besoins de nos enfants . Il est vraiment dommage d'ignorer cet avantage au profit de substituts mis en place pour pallier à l'absence de la mère .
Encore une fois il s'agit de poser sur les pratiques les plus courantes un regard critique ! tiens on reparle de dépanurgisation ? 











Partager cet article

Repost 0
Published by alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

Inès 17/01/2010 22:25


bonsoir,
en lisant un peu votre blog, je suis que ravie, de retrouver mon point de vue enfin ailleurs, marre de tous ces gens qui nous regardent bizarre et qui sont sans cesses dans la critique....ma fille,
qui va avoir 3 ans, a été allaité jusqu'à ses 19 mois, et on m'a forcé à la sevrer parce que j'étais enceinte, et quelle frustration pour moi...même les pédiatres : "à 1 an 1/2, votre fille ne doit
plus être allaiter, elle n'en n'a pas besoin"...et oui ma fille avait toutes ces tétées dont vous parlez : la tétée quand elle avait peur,la tétée consolatrice d'un bobo, d'un chagrin....

merci à vous de redonner confiance sur mes propres idées....

bonne continuation


Alisabel 17/01/2010 22:43


Merci Inès,

et merci pour ce témoignage qui nous rappelle à quel point il est important d'écouter son coeur et son bon sens .

bises


helene 10/01/2010 22:00


Je decouvre ton blog suite a une recherche sur le co allaitement..
Et je l ai parcouru de long en large, j ai appris plein de choses, notament sur la propreté infantile.
J admire tes accouchements a la maison, moi qui ne m en sens pas le courage!
Mon fils de 14 mois est encore allaité pour notre (a lui et a moi) plaisir!
Et j espere pouvoir tres bientot etre enceinte et pouvoir me lancer dans cette belle aventure du co allaitement..
En tout cas je voulais juste te remercier de m avoir fait decouvrir tant de choses, une autre facon d etre parents!


alisabel 16/01/2010 20:50


Mais je t'en prie; ton comm me fait d'autant plus plaisir qu'il a lieu sur un billet assez ancien..
Je te souhaite très bientôt une belle nouvelle, et un co allaitement si tu le souhaites...

des bises


lilou 14/03/2007 19:08

Alisabel,
 
Oui on peut! ;)
A bientôt!
 
Lilou.

lilou 09/03/2007 15:56

Bonjour,
j'ai découvert votre blog très récemment, et il m'a semblé tellement interessant que j'ai entrepris de lire les articles depuis le début...
 
Je suis la maman d'un petit Louis de bientôt trois mois, l'allaitement dans ces différentes formes est au plus profond de moi une évidence, et malgré celà je crains et anticipe souvent les réactions négatives lors des tétées "non alimentaires"...
En ce moment mon bébé est souvent géné par ses douleurs dues aux dents qui travaillent (en passant là encore j'entends de nombreuses remarques en réponse à cet âge non standardisé pour commencer les poussées dentaires...) , et il a repris un rythme de tétées nettement plus important, ce qui me fait essuyer des "encore!!!!" outrés très fréquents eux aussi....
 
Je suis ravie de lire des gens commevous qui me permettent de m'accrocher et de croire en mes capacités instinctives à répondre aux besoins de mon enfant....
Merci pour ce soutien virtuel mais cependant très important!
 
Je continue donc ma lecture.... ;)
 
Amicalement,
Lilou

alisabel 11/03/2007 00:09

Bonjour Lilou je pense que l'on peut se tutoyer ? Je suis heureuse que ce blog et cet article sur le sevrage naturel te confortes dans tes choix et te permette de t'accrocher . C'est dur de se faire confiance quand tout le monde autour de toi veut te faire oublier ton instinct . La dépanurgisation ce n'est pas encore  donné à tout le monde , et heureusement qu'on a le web pour se ressourcer . Bises et à trés bientot .

Articles Récents