Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 14:49
Une societé qui pourrait m'imprimer ce blog depuis son début sous forme de livre, avec les photos et tout et tout ... Et, soyons fous, sur papier recyclé tant qu'à faire.
 Je n'ai pas le temps de le faire moi même, OB ayant interdit les aspirateurs de blog, il faut se taper les sauvegardes page après page, et en ce moment j'ai d'autres chats à fouetter.

Si vous avez une piste , en France ou à l'etranger, ce serai gentil de me le faire savoir.

Merci tout plein.


Edit du 1er Février :

je ne cherche pas à faire éditer ce blog en librairie
(pourquoi faire ?) mais juste à en avoir une sauvegarde version papier, tant qu'à faire sous la forme d'un joli livre, qui servira de souvenir familial, accessible même lorsque j'aurais tout bazardé et que je vivrais comme une sauvage dans ma roulotte asino-tractée... Merci de vos liens, je vais voir ce qui me demandera le moins de travail.

Partager cet article

Repost 0
Published by alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

Elisèle 28/09/2011 20:18



Oh là là! ça chauffe ! Alisabel qui répond à un troll, les meilleures choses se perdent dis moi.


Bon au final, tu l'as fait imprimer ton blog ? parce que je voudrais faire ce cadeau à une amie, et je me suis souvenue que tu cherchais à le faire aussi.


Si tu as une bonne adresse tu peux me la donner ? 


à bientôt.



alisabel 28/09/2011 22:35



Je ne pense pas que ce soit un Troll, même si certaines techniques de trolling se retrouvent dans ses propos, comme les qualificatifs dévalorisants ou les jugements
de valeur, ou encore les intérprétations. Mais tout ça n'est que l'expression de la mauvaise foi ordinaire d'une personne bornée et à court d'arguments.


En tous cas je regrette qu'elle n'ai pas posté au bon endroit, et je garde précieusement ces commentaires ----> quand je parle du mépris des professionnel de
santé envers les patients, on me dit que j'exagère, la preuve que non :-)))


J'ai laissé tomber pour le moment le projet d'imprimer le blog, les offres que j'avais trouvées étaient  trop chères et d'une piètre qualité, et cet article
date quand même de 2009 je crois ... je n'ai pas cherché depuis;Donc si tu trouves un site en France qui le fait ça peut m'intéresser aussi .


Bises.


 


ps : je viens d'effacer un commentaire, il se pourrait que ce soit bien un troll finalement :-)) 5 ans de blog et je n'ai toujours pas installé la modération des
commentaires. Pour combien de temps ?






jacqueline 28/09/2011 09:40



Je voulais vous faire évoluer, en vain ! Vous vous gargarisez de votre progéniture mais  vous n'avez pas l'oeil ouvert sur l'exterieur.


Vous critiquez des personalités réputées qui ont fait de longues études et qui ont l'expérience de centaines d'enfants.


 Vous ne supportez pas d'être contre dite.


 A votre avis qui est la personne la mieux placée pour savoir si la présence des enfants est souhaitable pendant une échographie? Vous ou des professionnels qui vivent cette situation au
quotidien ? Si on vous dit que les enfants perturbent la bonne marche de l'examen , c' est dans l'intérêt de l'enfant à naître et des parents.


Vous êtes une mère capricieuse qui s'offre les tarifs exorbitants d'un échographiste privé. Sous prétexte que vous payez , vous réclamez et imposez votre volonté. La santé à deux
vitesses. Celles qui ne peuvent pas payer se taisent alors ?


Avons nous assez de recul pour connaitre l'impact des images échographiques sur les enfants. Je rencontre souvent des couples déstabilisés  par  les  images  3 D. Ces images
peuvent être encore plus dures pour des enfants. Et comment réagira un enfant à l'annonce d'un handicap? Croyez vous qu'il sera insensible à la tête décomposé de ses parents et qu'il ne se
doutera pas de quelque chose?


Je suis échographiste et je parle de ce que je connais et je maitrise. Les parents prendront ces  conseils comme bon leurs semblent.


L' échographie est un examen médical très sérieux qui necessite une grande concentration. Si vous voulez faire plaisir à vos enfants, discutez en avant avec l'échographiste. Il sera toujours
possible de leur montrer le bébé quelques minutes à la fin de l'examen, si tout va bien. Prévoyez une tierce personne (mamie ou amie pour les garder dans la salle d'attente).


La moindre des corrections est de demander l'avis à la personne concernée. Croyez moi sur parole, faire une écho avec un bambin qui gesticule ou qui crie dans vos oreilles relève du défi.



alisabel 28/09/2011 14:56



Vous pensez vraiment me "faire évoluer" en deversant ici votre mépris et votre condescendance ?


Tous les points que vous exposez ont déja été évoqués dans l'article (que vous n'avez pas lu ou pas compris), et dans les commentaires et témoignages sous l'article
(que vous n'avez pas davantage lus ou compris). Ces commentaires ont été faits par des parents, qui se sont trouvés en situation, comme les patients qui passent devant vous chaque jour, et à qui
vous n'accordez que si peu de valeur. Et pourtant ce sont les premiers concernés.


Et à part le fait que ces propos que je critique émanent d'une "personnalité réputée" (et pas terrible la réputation d'ailleurs...) il n'y a rien qui vous interpelle
? Ou bien tout est bon, y compris le mensonge et la culpabilisation, pour faire passer votre point de vue de professionnelle ?


J'aurais attendu, au troisième commentaire, au moins une idée intelligente ou nouvelle.... Mais je pense que mes attentes resteront vaines. Tout votre propos montre
à quel point vous êtes intellectuellement incapable d'appréhender  un point de vue différent du vôtre, et d'en saisir les arguments. 


Votre prochain commentaire, s'il est du même niveau, sera supprimé.


 


 


 



jacqueline 27/09/2011 09:53



Vous détournez mes propos, vous êtes agressive et insultante.


De quoi décourager de futures internautes de vous écrire si elles ne sont pas de votre avis !


Mes limites intellectuelles nvous saluent bien.



alisabel 27/09/2011 10:32



insultante ? où ça ? Je déforme vos propos ? En quelle manière ?


Et sur ce blog, Jacqueline, on échange des avis, on discute, comme cela a été fait d'ailleurs dans les commentaires sous l'article concernant
l'échographie.


Sous réserve que ces échanges soient respectueux, comme demandé dans l'en tête du blog (que vous n'avez pas dû lire, ou pas comprendre).... 


N'étant visiblement pas capable de vous conformer à cette simple condition, je vous vous invite à aller déverser ailleurs votre mépris et votre "savoir".


 


 



Jacqueline 23/09/2011 12:45



Je suis échographiste .


Je suis navrée de vous apprendre que certains parents ne se rendent pas compte que leurs jeunes enfants sont des" petits démons" et que l'examen relève du plus grand self controle.


 Je suis hopitaliere, les actes sont gratuits . Le fait de payer ne donne pas le droit de décider de la marche à suivre médicale. Nous ne sommes pas à un spectacle.


Une échographie obstétricale est un examen médical très sérieux qui exige une grande concentration . Elle est forcement altérée avec la présence de jeunes enfants et je ne comprend pas que
les parents prennent le risque d'avoir un examen erroné.


Un peu de sérieux , mettons les enfants à leur place d'enfant !



alisabel 27/09/2011 00:52





Jacqueline



 


vous semblez aussi peu douée pour commenter un article de blog, que pour le lire et en saisir le sens. Aussi je
vais vous aider et vous indiquer que je comprends que votre réponse concerne l'article sur Marcel Rufo et ses sorties au sujet de l'échographie



 


Que certains enfants soient trop turbulents pour être emmenés à une écho, je le reconnais tout à fait, et puisque
vous n'avez rien compris à cet article, je vous invite à relire les paragraphes 5 et 6, où justement j'écris que je conçois et accepte tout à fait cet argument. 


En ce qui concerne le fait de payer : mais si, madame, "gratuit" ou pas, cela ne change rien. Il est de mon droit
le plus strict de décider si mon enfant m'accompagne ou pas, à fortiori si il s'agit d'un établissement de luxe aux tarifs démesurés comme celui que je fréquentais.


Et pour votre information, l'hopital n'est pas gratuit, mais payé d'avance par les cotisations sociales des
patients que vous recevez. Votre salaire également.



 


Quand à la place de l'enfant, encore une fois c'est aux parents de décider où elle se situe, et non à un quelconque
professionnel de santé.



 



 


En tous cas votre commentaire a le double mérite de montrer de façon criante, non seulement vos limites
intellectuelles, mais aussi le mépris immense que vous éprouvez envers les parents et les patients en général : 


"je suis navrée de vous apprendre ..." j'aime quand on me prend d'entrée pour une truffe;


 "Le fait de payer ne donne pas le droit de décider de la marche à suivre médicale. Nous ne
sommes pas à un spectacle."  Ah bon ? et au nom de quelle logique s'il vous plait ? Et l'avis du patient, de l'être humain qui est sous vos appareils ? Il ne compte pour rien pour
vous ?


"Laissons à l'enfant sa place d'enfant '" parce que vous, Jacqueline, échographiste, vous SAVEZ quelle doit être la place de l'enfant dans la vie de la
famille, et vous croyez autorisée à en décider pour d'autres... ?


Je vous invite à déscendre trois secondes de votre piedestal et à lire l'excellent article de Martin Wincker sur la place du soignant et la responsabilité du malade.


Si vous y comprenez quelque chose (vous voyez , j'ai de l'espoir là) cette lecture vous donnera une idée intéressante de ce que doit être le rôle du soignant
dans sa pratique quotidienne.


En tous cas vous êtes les type même de professionnel de santé auquel je détesterai avoir à faire.


Je vous souhaite de ne jamais tomber sur une patiente comme moi. 


 


   





elef 04/02/2009 21:46

toi aussi tu projettes, ou tu reves de vivre en roulotte asino tractée, un jour...?

alisabel 08/02/2009 03:59


Ah oui : quand le pétrole aura disparu de notre civilisation, et que je n'aurais plus d'enfants à la maison , je vends tout et à moi la liberté !!!Finis les impots, les travaux sans cesse à
recommencer. Une roulotte et quelques ânes et j'irai me promener...


Articles Récents