Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 22:12

Comme annoncé un peu plus tôt sur le blog, le biboudemars n'a pas fait de rentrée à la maternelle.

En effet je n'ai pas jugé indispensable de l'envoyer grossir le sur-effectif de la classe de petite section de l'école de notre quartier.

Parce que voyez vous, mettre ensemble 30 gamins de 3 ans dans une pièce, avec mon super héros de parquet au milieu, tout le groupe étant gardé par une instit et et une atsem, non , vraiment ça ne m'emballait pas...

J'ai donc poliment, mais résolument, décliné l'invitation qui m'était faite de joindre mon enfant au wagon quota des enfants scolarisables en septembre.
Autant le dire, cela a fait un peu grincer des dents dans le village. Pensez donc : une conseillère municipale qui ne soutient pas les efforts de sa municipalité pour obtenir des postes supplémentaires -->ouh pas bien !!!!
A Mr le maire qui me faisait part de son étonnement, j'ai expliqué que ce que proposait l'éducation nationale aux petits était lamentable en l'état. Fin du débat. Comme quoi dans ce pays tout le monde est toujours d'accord dès qu'il s'agit de taper sur cette institution .

Bien sûr le motif invoqué pour couper court à toute discussion est une des raisons de la non sco du jeune homme, mais pas la seule. La plus forte raison pour laquelle ma terreur de 3 ans reste
à la maison est qu'il n'est tout simplement pas mûr pour ça :


Un biboudemars, ça ne tient pas en place :
rester à table pour manger c'est déja dur, alors rester assis à une table pour faire une activité, ou sagement écouter des histoires, faut pas rêver ! Il a de l'énergie, et le besoin de la dépenser, rien de plus normal.

Le biboudemars est dissipé  : ou plutôt sa concentration est trèèèèèèès variable selon les jours. Certaines fois on ne peut rien lui faire faire, d'autres il accepte une activité et y va jusqu'au bout, et parfois il arrive à vraiment s'intéresser à fond à quelque chose.  C'est comme ça.... mais moi aussi d'ailleurs je suis un peu comme ça, et je n'aime pas que l'on attende de moi d'être performante tout le temps. Pourtant je n'ai plus 3 ans...

Le biboudemars aime bien son confort :  siroter son chocolat chaud le matin au calme en regardant passer les tgv sur l'écran, se promener à poil toute la journée, aller aux toilettes to
ut seul quand il en a besoin, jouer dehors quand ça lui convient ou se coucher s'il en a envie.....On peut faire ça à l'école ? 

Un biboudemars, ça n'aime pas la foule : ça fuit les parcs et aires de jeux trop fréquentés, les endroits trop bruyants de cris d'enfants etc... Il apprend peu à peu à gérer ses relations avec 2 ou 3 bambins de son âge (ne pas prendre les jouets des mains, attendre son tour, ne pas taper pour attirer l'attention mais plutôt proposer un jeu etc..) Mais 30, ça fait clairement trop pour lui.



Donc nous sommes à la maison en famille, et très heureux comme ça.

Pour autant le biboudemars n'a pas le cerveau en jachère : il est à l'initiative de la plupart de ses apprentissages. Il a developpé tout seul sa passion ferroviaire, il a suffi de quelques clics de souris et voilà que notre super héros trouvé tous les films montrant des TGV sur you tube (même des trucs ch*nts comme la mort, il adore...). Partant de là, sa soeur japonisante lui a fait découvrir l'équivalent nippon du TGV, le SHINKANSEN, que notre héros sait nommer sans faute.
Puis naturellement le TGV s'est retrouvé inscrit comme ça, par enchantement, sur le frigo grâce aux lettres aimantées. Ce qui a permis par ricochet de découvrir d'autres lettres intéressantes dont toutes celles de son prénom, du mot Papa, et (on va en bouffer du train, j'vous le dis!)
celles du fameux sigle SNCF. A présent nous écrivons tous les jours un petit peu sur le pc, parce que chercher et trouver les lettres sur le clavier c'est très rigolo comme exercice, et on peut en écrire autant qu'on veut sur l'écran puis les effacer.

Les chiffres sont acquis depuis belle lurette, grâce notamment aux jeux du poisson rouge. D'ailleurs quand nous faisons les yaourts, c'est le biboudemars qui compte les 10 pots nécessaires et les met dans le plat. Puis il verse le lait dans la casserole et m'aide à régler la température du four. 
Et les versements, d'eau ou de légumes secs, ça fait longtemps qu'on en fait à la maison. Il arrive parfois au biboudemars d'aller se chercher lui même le bocal de lentilles et un récipient pour s'exercer seul.
Il participe aussi aux activités ménagères en mettant la table par exemple, sans se tromper sur l'emplacement des couverts.


Bien sûr nous avons d'autres activités, plus ludiques, comme  la peinture au doigt, la patisserie, le jardinage, les gomettes, et les jeux de construction, entre autres...
 L'asticot a assez de patience et de maturité à présent pour faire des tours ou des routes en Kapla ( merci Aurore), et des circuits de plus en plus complexes, pour faire rouler quoi ? Ouiiiiii des trains
Et les promenades, bien sûr...



Tout ceci convient parfaitement au biboudemars.
Alors l'école ce sera pour .... plus tard.



les liens favoris du biboudemars :

tout sur le tgv
le poisson rouge
choochoo games
encore du TGV (vous noterez la musique d'apocalypse)












Partager cet article

Repost 0
Published by Alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

Lyjazz 30/10/2009 00:26


Bon, inutile de dire que je suis entièrement d'accord avec la non scolarisation des enfants, surtout dans ces conditions de choix et de réflexion.... je suis pratiquante moi-même et mes 2 petits
gars restent avec moi.
J'ai aussi constaté que certains jours ils ne veulent voir personne, et que d'autres ils ont besoin de voir des enfants.
Ainsi ils ont demandé à aller au centre aéré cette semaine. Petite structure, ils connaissent, et s'y sentent bien.
Sociables ? Pas besoin de leur dire comment il faut entrer en relation : "bonjour, je m'appelle S, j'ai 5 ans, je peux jouer avec toi ?" ou même "bonjour monsieur" dans la rue. Mais là : ils sont
vraiment rares les passants qui répondent, ils font plutôt comme si les enfants n'existaient pas. Surtout aux horaires de classe. Cherchez l'erreur !

Et pour les trains : chez nous aussi on a eu de la demande. Je signale donc les DVD Des trains pas comme les autres, qui ont eu du succès et sont tout rayés maintenant !


mounette 20/10/2009 23:43


hihi moi aussi, en commençant la lecture de ton post Angèle, j'ai eu un coup de sang! LOL et puis , j'ai vu ... et éclaté de rire!
Belle et douce Ali, tu penses bien que je suis à 100 pour cent 100 d'accord avec ce que tu écris. Qu'il faut laisser le temps à nos loulous! Qu'ils, ont le droit de grandir à leur rythme, en
sécurité afin de pouvoir aller vers les autres, quand ILS se sentiront près, au moment qui sera le LEUR! Rien ne presse. Et surtout rien de vaut la chaleur maternante et aimante pour apprendre à
déployer ses ailes.

P.S. Quand je vois certainSSSSS à la maison, nous aussi on se dit que rester assis 6 heures durant, ce ne serait pas possible sans leur couper les ailes!

Bisous à Chilou qui est beau tout plein


mélanie 08/10/2009 12:02


il fallait que je me défoule pour enfin récupéré ma fille avec un grand sourire ce matin : elle a une copine qui va venir jouer à la maison!!!!!!!! le moral revient!!!


Alisabel 12/10/2009 18:22


Bonjour

je manque de temps pour répondre individuellement à tous les commentaires (c'est une période d'intense activité pour moi..).

Mais je suis ravie d'avoir constaté au travers de vos interventions, que cette histoire d'école à 3 ans en interpelle plus d'une. Merci particulièrement aux maitresses qui se sont manifestées,
j'espère que leur temoignage permettra au papa de réfléchir à l'avenir et de comprendre que même pour l'année prochaine, il n'y pas d'urgence à scolariser le biboudemars. C'est ainsi, les hommes
sont souvent les derniers à se dépanurgiser, et il leur faut pour cela notre impulsion.

A un mois et demi de la rentrée je constate déja les dégats autour de moi, chez les petits bouts que l'on pousse avec d'autres dans des classes à 28/30 ou plus. A l'enthousiasme de la nouveauté ont
succédé la lassitude, les problèmes de sommeil, les comportements agressifs , les pleurs le matin...

Dans de nombreux pays européens on ne commence l'école que vers 5 ans, pourquoi tant de hâte chez nous ?
En ce qui concerne la sociabilisation, j ai déja remarqué qu elle venait d elle même... quand les petits y sont prêts. Mais là encore il faut y mettre une nuance : il y a un fossé entre le fait de
s accorder à jouer avec un enfant inconnu dans un parc ou en visite, et etablir des relations de bonne entente avec 30 gamins aux besoins aussi intenses que les siens, et qui sont potentiellement
violents.
Et c est là aussi le problème des enfants maternés et elevés dans la communication non violente et le respect : ils ne savent pas se comporter  face à la violence des autres gamins, ils ne
sont tout bonnement pas équipés pour ça !!!

J ignore à quel point l EN peut formater le cerveau des enfants de 3 ans, dans mes souvenirs ça ne commençait que plus tard (le ciel ça se colorie en bleu, un point c est tout --->c est du vecu
de derniere année de maternelle) . Mais en tous cas mettre autant de petits ensemble avec aussi peu d encadrement autant de contraintes et de bruit, va pour moi à l encontre du respect de l
enfant.

Je ne sais pas si le biboudemars sait faire beaucoup de choses, mais à l heure actuelle, après avoir passé une intense période d apprentissages, il se la coule douce et ne veut plus rien faire. On
peut faire comme ça à l ecole ?


Bises à toutes et bons soins à vos petits bouts.


melanie 08/10/2009 10:59


merci pour votre article qui va me servirde défouloir
 ma petite juliette 2ans 3/4 vient de faire sa rentrée malgré mon hésitation car elle la réclamait la rentrée c très bien passée puis les jours ont passé et les pieds ont commencé à trainner
de plus en plus et les pleurs sont apparus !!! petite école super sympas instite géniale gros effectif (29 petite et moyenne section) mais on ça passe pas ma fille s'est renfermé sur elle même le
sommeil est redevenu difficile déjà qu'il était pas facile avant!!!!!!!  que faire!!!!! mon mari et moi avont décider defaire tirer jusqu'au vacance de toussaint et si la rentré était
identique on l'enlèverai mais que de changement il va falloir que je trouve des activités à faire en dehors de la maison!!! enfin je ressens une vrai tristesse pour ma louloute  !!!!
merci encore pour cet article quelle chance et quel courage!!!!
mélanie maman d'une juliette 20/11/2006 et une petite sacha 01/09/2008


clersev 05/10/2009 22:06


Il en a de la chance Chilou d'avoir une maman comme toi! Profitez des moments ensemble, il sera toujours trop tôt pour rentrer dans le moule!


Articles Récents