Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 02:30

Il y a quelques jours j'ai emmené Achille à son premier conseil municipal.
Non , je n'espérais pas à 6 mois lui enseigner les rudiments de la démocratie locale. Il s'est simplement trouvé que je n'avais pas envie de m'en séparer , alors j'ai quelque peu bousculé la solennité de rigueur lors de ces assemblées , que j'ai agrémentée des gazouillis d'un bébé.
Biboudemars a tété sur mes genoux, chanté , joué à terre sur son tapis d'éveil , et tout c'est bien passé. C'était une grande première dans la commune , et ce ne sera pas la dernière.


Je pense que c'est à tort qu'on considère que les activités des adultes ne sont pas compatibles avec la présence d'un bébé .

En France  concilier la maternité avec une vie professionnelle signifie renoncer dans la plupart des cas. Renoncer à s'occuper soi meme de son bébé , renoncer au revenu d'un emploi à plein temps , renoncer à un certain type de poste qui demande une trop grande implication, ou bien renoncer carrément au boulot comme les chanceuses dans mon genre.

La possibilité de travailler avec son enfant ne fait presque jamais partie des choix envisageables, les
bébés ne sont pas acceptés en milieu professionnel.


C'est qu'ils ont une sale réputation , nos bibous !! quelques opinions glanées ça et là :


un bébé ça pleure et ça fait du bruit : c'est vrai , mais un bébé allaité peut être vite réconforté par une tétée , et un bébé tendrement porté et bercé
pleure peu .

un bébé ça prend du temps : c'est vrai aussi, un emploi à plein temps n'est peut être pas possible dans tous les cas ?

un bébé ça a besoin de remuer, de bouger, et ça touche à tout , c'est dangereux . C'est vrai également , mais alors permettons aux mamans de travailler depuis chez elles. Tout le monde a téléphone, internet est à la portée de beaucoup, de nombreux métiers deviennent possibles depuis la maison. Le mien notamment .

un bébé est toujours malade : pas forcément, un bébé allaité est moins malade que ses copains nourris a la formule industrielle, et s'il est malade , il peut etre vite reconforté et soigné par le lait de sa mère. Donc il sera malade moins longtemps .

un bébé c'est fragile et doit être gardé dans un environnement adapté : oui et non, la où est sa mère le bébé sera bien. J'exclus de ce raisonnement les professions médicales par exemple, ou des environnements mauvais pour un être humain en géneral (bruit intense, produits dangereux etc..)

Est ce que toute notre société n'
aurait pas à gagner à integrer la part la plus jeune de sa population dans son systeme de production ?
Nos enfants seraient plus nombreux à être allaités, et plus longtemps, donc en   meilleure santé physique et psychologique, et n'auraient pas à souffrir de séparations précoces.
On cesserai de faire vivre aux familles le casse tête des modes de gardes, l'argent public économisé sur les crèches et autres, et sur les dépenses de santé pourraient servir à créer d'autres emplois.

Les employeurs déploreraient moins d'absentéisme pour maladie des enfants .
Les jeunes mamans pourraient continuer à se réaliser dans leur travail et conserver leur autonomie financière. Vous allez peut être trouver que je radote mais je persiste à dire que la liberté de la femme ne sera pas complète tant qu'elle ne sera pleinement acceptée en tant que mère .
On peut ainsi imaginer toute une géneration de bébés socialement intégrés et respectés, acceptés avec douceur dans la vie des adultes, qui deviendraient peut être des personnes moins violentes que celles des génerations précedentes .


Vous pensez que c'est une utopie ? Pas sûr , j'ai connu quelques exemples de personnes qui travaillaient avec leur enfant :

une agricultrice avec son bébé sur le dos;


une commerçante, qui tenait un dépôt vente de puériculture, et gardait son bout de chou avec elle jusqu'à plus de 2 ans ;


un papa célibataire qui gardait sa petite fille dans un petit parc amenagé dans son atelier de menuiserie ;

une technicienne de l'ONF qui faisait des relevés en forêt avec ses 2 enfants dont un petit bout en porte bébé ;

un  couple de primeurs qui ont gardé leur bébé avec eux dans leur magasin jusqu'à ce qu'il ait 1 an ;

une journaliste free lance qui travaillait depuis la maison par téléphone , et emmenait son bébé lors de ses déplacements;

un certain nombre d'assistantes maternelles , et quelques puericultrices de
crèches;

Comme on peut le voir, ce sont presque tous des travailleurs indépendants ou autonomes. Ce qui est possible quand on est seul doit devenir possible meme quand on a un patron, ce sont "juste" des mentalités à changer et des habitudes à bousculer .

Alors pour paraphraser un de mes sites favoris : On peut le faire  !!!




 Gladys travaille avec son bébé, elle a monté son propre commerce de fripes grace aux microprêts.








Partager cet article

Repost 1
Published by alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

ella 07/06/2017 17:58

Merci pour cet article qui fait du bien ! oui on peut travailler avec son bébé !... c'est ce que je souhaite faire, en emmenant mon bébé de 3 mois à ma reprise de poste la semaine prochaine. mon conjoint boulanger-pâtissier et moi avons ouvert il y'a un an une boulangerie-pâtisserie artisanale lui à la production et moi à la vente l'après midi. mon bébé sera avec moi en boutique de 4H/jour 5jour par semaine... je ne souhaite pas le mettre en creche pour le moment, je veux attendre ses 1 an. Si vous pouviez me donner des contacts pour savoir comment d'autres se sont organisé en boutique, comme le menuisier par exemple ou autre artisan, j'ai besoin de conseils. Merci.

nam 04/12/2013 16:19


bonjour,


maman d'un bb de 5 mois, je voudrai mettre en place des services pour aider les parents. par ex : poussette lib' dans les gares. les métros sont pas pratiques. service de garde de bb chez le
coiffeur ou esthéticienne ou magasins ou resto ou ciné pour les mamas qui veulent continuer à se bichonner ou faire leurs courses ou autres...


ou alors mettre en place un systéme d'échange de garde entre parents pour se faciliter la vie.


un site pour travailler avec bb.


Merci pour votre blog


Nam


nam07@live.fr

Navarro 29/03/2012 12:53


Bonjour, je suis venue sur votre car je cherchais quelque chose de bien precis car en fait je me trouve dans une impasse je voudrai travailler mais j ai pas envie de laisser ma petite fille de 12
mois car j ai l impression que je pourrai plus en profiter et j ai peur aussi de passer le cap de maman travail et bebe reste a la maison. Il faut que je conclue un marcher avec mon future patron
ou ne pas travailler jusqu a se que ma fille soit a l ecole. Merci de m avoir un peu eclairer. Super blog.

Carillon 29/03/2011 02:17



Ah, encore tant de choses à découvrir sur ce blog !


 


Je ne pense pas que ce que tu décrivais là soit utopique, et je pense aussi qu'en n'imposant pas à nos enfants dès leur plus jeune âge une "mise au ban" de la société, on en ferait des êtres plus
conscients - de tout ! - avec tout ce qui va avec, et surtout j'imagine plus de respect...


Quand nous sommes invités nos enfants sont toujours avec nous (même si ce sont les seuls, et même si c'est tard le soir) ; pour les rendez-vous ça dépend... mais quand ça ne me paraît pas
impossible je les emmène toujours. Baptiste ses 3 1ers mois a beaucoup fréquenté le cabinet dentaire (mais la dentiste n'a jamais vu sa tête ! il dormait dans l'écharpe ). Aujourd'hui nous avons signé notre bail à 4, j'ai dû emmener Baptiste faire pipi entre deux signatures et après il a piqué
le stylo de mon homme, mais à part ça les enfants sont calmes, nous on a l'esprit serein, mais quand même : c'est un sacré boulot de réapprendre au monde (occidental) que la place d'un enfant est
près de sa mère !!!



Besoft 24/09/2009 09:05


pas encore maman mais j'espère que j'aurais cette chance ,mais déjà un fort intérêt pour le maternage proximal et un retour à nos sources de mammifères

après la lecture de "à la recherche du bonheur perdu ou le concept du continuum" de Jean Liedloff, je me suis prise à rêver d'avoir la possibilité d'aller travailler avec mon bébé au moins jusqu'à
ses 9 mois

et je vois que je ne suis aps la seule à trouver absurde ce cloisement qu'on nous impose


Articles Récents