Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 01:00
Il y a trois ans j'adressais au Père Noël une non-lettre.
  Non lettre à laquelle, en toute logique, j'attendais une non-réponse. A la place de quoi j'ai eu dans les comm du blog une intervention de l'intéressé, m'expliquant qu'il n'y pouvait rien.
  Bien sûr, j'ai compris que je ne m'étais pas adressée à la bonne personne, et que derrière chaque grand (gros ?) homme il y a une femme qui tire les rennes (wouaf, c'est de saison !). Et j'ai bien l'impression que chez les Noël comme ailleurs, c'est Madame qui porte la culotte. Et que si j'attends que l'obèse en rouge prenne une initiative je vais attendre longtemps

  C'est donc à toi Jeanine Noël (tu permets que je t'appelle Jeanine ?) que je m'adresse aujourdhui. Je ne vais pas te répéter mes griefs contre l'exploitation mercantile de cette fête, pourtant dans l'esprit de départ plutôt sympathique. Tu as lu ma non-lettre et tu sais ce que je pense de ce qu'incarne ton homme avec sa hotte pleine de cadeaux polluants made in china et ses abdominaux kronembourg ( sur ce dernier point d'ailleurs, il faut vraiment qu'on discute alimentation saine toi et moi).


Jeanine, il faut qu'on parle.De femme à femme.


Je m'adresse à toi en tant qu'heureuse maman de deux filles. Ill y a vraiment un truc qui m'agace depuis longtemps, ce sont les poupées mannequins.


Je t'entends d'ici te demander ce que je leur reproche à ces fichues poupées ....Et bien ce qui me dérange est que ces poupées sont censées représenter les canons de la beauté féminine et c'est à ce titre qu'elles sont offertes aux petites filles dès leur plus jeune âge.

Et c'est là que je ne suis pas d'accord. Non seulement ces poupées, par leur physique improbable (voir plus bas), donnent aux fillettes une vision de la beauté idéale impossible à atteindre. Mais en plus, et c'est encore plus grave, une vision machiste et déformée de la beauté féminine, c'est à dire réduite à l'attirance qu'elle provoque chez les hommes. Ben oui Jeanine, tu n'y avais peut être jamais pensé, mais la blonde à forte poitrine et aux jambes interminables c'est bien un fantasme de mec, non ? Cette image réductrice de le femme contenue dans un statut d'objet de désir masculin, c'est le message que font passer ces poupées à nos fillettes.  Oui Jeanine, regarde les bien ,ces immondes poupées vendues avec des tenues vestimentaires pour le moins évocatrices histoire de  bien enfoncer le clou :  de l'ultra sexy, du court, du très court, du moulant, du léopard etc.... Tu crois que j'éxagère Jeanine ?


Regarde donc :

  Je te présente B*rbie Pouffiasse :
barbie-topmodel.JPG



Franchement celle là, je la croiserais dans la rue que je ne me ferais aucune illusion sur sa profession (que je respecte par ailleurs), tout y  est dans le cliché de la nana ultra sexy, jusqu'au maquillage outrancier et aux bas résilles.


  Et ses copines non moins lookées :les M* sc*ne Chaudasses :

Barbie 1




ça fait peur n'est ce pas ?  





Tu vois mieux de quoi je parle, bien chère Jeanine ?  


Personnellement je trouve assez inquiétant que ton homme collabore à relayer cette déplorable image de la femme auprès de nos filles. Comment leur faire comprendre après ça qu'une femme peut être belle même avec beaucoup plus de formes que ces haricots verts, même avec une petite taille, même avec des rides ?  Et qu'être belle ne signifie pas se promener avec des jupes à ras la touffe ?  

Cette image désastreuse de la femme et de sa beauté que l'on enfonce dans la tête de nos fillettes, tu ne crois pas Jeanine, qu'elle peut faire des ravages ? Imagine une fois ado à quel modèle ces fillettes vont tenter de ressembler...  Mais hélas bien peu de femmes ont la morphologie suggérée par ces poupées, et tous les régimes amaigrissants du monde n'y changent rien. Je m'élève contre cette conception restrictive de la beauté, qui comme la pensée ne saurait être unique. 





Par ci par là des initiatives ont vu le jour, pour dénoncer cette désastreuse image de la femme , et proposer des alternatives.


 

Barbie 3


Body shop avait sorti une poupée mannequin ... avec des bourrelets :


body shop fat barbiebody-shop-barbie-photo



Au moyen Orient la poupée FULLA se vend très bien. On peut penser ce qu'on veut du voile islamique, mais en ce qui me concerne je trouve l'idée plutôt sympathique,et la poupée est jolie; 


fullafulla 4


Bien sûr Jeanine, je me doute que ton homme doit recevoir des millions de lettres lui réclamant justement ces poupées.

Evidemment les petites filles réclament ce qu'on leur montre : dans les catalogues, les affiches 4X3, les pubs à la télé.... 

 Même lorsqu'il ne s'agit pas des poupées mannequins, la société entière présente ce type de femme comme étant l'idéal de la beauté féminine ( la palme revenant aux clips de raps, rabaissant les femmes à des paires de nichons tressautant devant des gros machos assis).

A moins de vivre comme dans la prairie sans télé, sans pub, sans presse féminine , il est difficile de soustraire nos fillettes à cette influence. Et c'est clair qu'une poupée maquillée et habillée avec des strass et des paillettes fera toujours meilleure impression à une petite fille, que sa mère sortant crevée de sa salle de bains après une longue journée de travail. Dans ces conditions,  il est difficile de lutter et de montrer un autre modèle acceptable. 

Donc je sais, Jeanine, que ton homme et toi n'avez pas entre les mains l'entière solution du problème.


Mais si, par cette lettre, bien chère Jeanine, j'ai pu sensibiliser quelques mamans au besoin de préserver l'image de la femme auprès de nos enfants, je serais comblée;


La prochaine fois que je t'écrirais ce sera pour te parler de l'embonpoint de ton homme et de ses goûts vestimentaires. parce que franchement,un vieil obèse avec un accoutrement pareil, qui vient apporter des poupées en bas résille et mini jupes, c'est très très limite  ..... 


Je t'embrasse, quand même. 



Partager cet article

Repost 0
Published by Alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

anais hàhà 28/10/2010 23:23



mere noel


saa fait plaisir de t'ecrire je voudrait un ordinateur portble a moi et de voir kenza farah  JE VEUT QUE C  ET LA MERE NOEL QUi passe ché moi


 


bisous



Triconette 27/09/2010 16:08



Je suis d'accords avec toi (sauf sur la burka, voile machin chose, mais j'ai mes raisons)


 


 quand j'était petite, les beurkbies ne survivait pas bien longtemps!


Elles finissaient toutes décapitées ou démembrées!


Il faut dire que je n'était pas une petite fille très douce...


 


J'adoré les chevaux de barbie, (j'en ai gardée un survivant d'ailleur) non, le problème c'est que madame beurkbie n'est pas foutu d'écarté les jambes pour monté son imbecil de cheval (qui est
très mal proporsionné par rapport aux beurkbies et aux vrais chevaux) et du coup ça m'énnervé au plus haut point (genre: MAIS TU VAS LES ÉCARTÉES  OUI!!)


avec ma mère, on déséspéré par ce que beurkbies est tout le temps blonde et constament abillé en rose.


C'est simple, tu voi un truc rose, beurkbie as encore frappé!


 


mais qu'est-ce qu'elle m'énnervé celle là!!!  


C'est pour ça que je n'en n'est plus ( ha ben oui, une poupée décapitée c'est pas zolie!)


du coup, je suis passé au playmobiles, qui eux aussi ont bien souffert!


Et ne me parlé pas de poupée baigneur et autre! ain!?!


Ma première poupée été plus grande que moi et été vachement lourde!


En bref, je suis pas très copine avec mademoiselle beurkbie...


Une poupée neutre, bien articulé et légère se serai déjà pas mal non?



alisabel 11/10/2010 16:34



Oui globalement je suis plutôt pour les jouets neutres, que l'imagination peut investir à sa guise... plûtôt que cette caricature de bimbo .



marie 01/02/2010 13:53


merci alisabel de ta compréhension!
oui je suis tout a fait d'accord que l'imaginaire peut avoir plus de liberté dans un objet neutre, d'ailleurs on essaie de favoriser ces jouets la à la maison, ce qui n'es point facile quand la
famille veut nous abreuvez de disneyland!
menfin... restons ouvert.... soyons zen!
je parcours ton blog depuis quelque jours et j'en ai pris la serieuse lecture en chronologie; j'aime beaucoup tes écrits , et tes récit de tes deux accouchement maison mon fait frissonné! quelle
énergie tu a su trouvé pour donné naissances à tes enfants! en tout cas tu en transmet  et j'ai ai pris car  nous preparons aussi a un aad pour mai avec mon compagnon et tout les deux on
espère (en secret;) que la petite naitra vite fait bien fait avant l'arrivé de notre sage femme, comme mon premier le travail à été rapide... bon on verra mais on est pres a toute éventualité et
tes expériences m'ont appris que ca pouvais en faire partie!
en grand merci pour ce partage
je continue a te lire avec plaisir
marie


alisabel 19/02/2010 23:23


Merci à toi pour ton témoignage

A bientôt.


marie 19/01/2010 14:20


bonjour
je voudrais apporter ma contribution au sujet brulant des barbies
je comprend très bien tout vos point de vus concernat celle ci et partage le meme combat  contre l'image dégradante de la femme a travers les medias et autres jouets. sans oublié celle des
homme cantonné de joué au course de bolides, faire du bricolo mecano, et se déguiser en super héros! car (inconsciement pour beaucoup de personne) un petit garcon ne joue pas au poupées, on se sais
jamais, il pourrait en devenir "un"...
enfin voici pour experience:
jai commencé a joué au barbie tres jeune et est arrété tres tard (15/16 ans, j'en ai 26 aujourdui)  j'adorai les barbie, et ma mere du coup ne m'achetai casi que ca, les barbie et cie, ken,
les petites fillette, la maison , le camping car, la cuisine, les drap la chemise de nuit etc... je vous vois deja avec les cheveux qui se dressent sur votre tête et les dent qui grincent ;)
et bien avec pas mal de recul pour moi ces poupées etais vraiment un moyen d'expression de mon etre, dans mes histoires, mes barbie vivaient la vie quoditienne, elles etait enceinte, accouchait
(jimitait les bruits et tout et c'etait meme dans la maison avec une sage femme!) maternait, changeait les couches, et meme qu'elles faisait l'amour avec monsieur! evidement sinon comment elles
seraient enceintes??? sinon elles jardinait faiseait la cuisine, s'atablaient , invitait la famille et les copines
quoi de plus ordinaire!!! meme monsieur trompait madame avec une pouf de passage qui se faisait linché par les copines!
mais aussi une manière d'exprimer et de mettre en scène ce qu'il se passait dans ma famille...
vous me direz on peut faire tout ca soi memeavec un poupon sans avoir lintermédiaire de la barbie?
bah pour moi ce n'etait pas possible j'etait paraliser quand a lidée de mettre mon propre corps dans ses mise en scène j'ai pris conscience de tout ca avec le temps une therapie par rapport a
dautre chose  mais en lisant l'article et vos commentaire, je me suis demand" ce que barbie m'avait apporter a moi surtout que je croulais sou matte*
certes les barbies poufs presenter dans larticle ces clair qu'elles ne sont pas tres glorieuses!
mais ca depend aussi de ce q'on projète dans ce jouet a nos enfants , qu'elle que soit le jouet d'ailleurs.
voillons peut etre le jouets quelqu'il soit comme une outil d'expression comme le fait de dessiner
rappelez vous mesdames, barbie outre son modelage exageré, elle a été aussi vétérinaire, cavalière, pédiatre, et bien d'autres, il n'y a pas que la pouff et la princesse chez barbie et il y a
dautres marque dautres teinte de cheveux, des beaucoup moins maquillées, les miennes je me souvient était assez jolie quand meme en comparé des comptemporaines, d'ailleurs matte* avait un peu
remodeler son corps il y quelques années,  certes ce n'est pas encore ca mais bon...

bon je n'essaie pas de vous vendre la barbie et d'en acheter a vos filles mais juste d'y reflechir a nouveau sur ce "l'outil jouet" peut  apporter, autant qu'un autre d'ailleut j'ai adorer les
playmobils et les légo aussi!

un autre exemple, comme vous jai des repulsion à certains jouet pour mon fils, les motos, voitures de courses et autres camions et tracteurs , et bien dans le mille! quand il voit une moto ca le
rend fou et moi chèvre mais ca me renvoie juste à limage et ce que  définie pour moi le jouet en question.




alisabel 29/01/2010 03:45


Merci Marie pour ton témoignage interessant. J'ai une pensée pour la petite fille que tu as été, et qui n'avait pas la vie simple. Je trouve que ta façon de rejouer via tes poupées les évenements
qui te marquaient est une excellente thérapie pour un enfant. Mais comme tu l'as fait remarquer, tu aurais pu faire de même avec des poupées moins chargées d'évocations.
Je trouve d'ailleurs qu'on peut mieux se projeter sur un objet neutre. Mon biboudemars commence à faire jouer des rôles aux poupées et poupons, mais surtout aux personnages de maison de poupées
(une famille), que je lui ai offerts. Leur physique n'est pas trop marqué, il y voit ce qu'il veut.

Tu vois, chez moi les garçons jouent à la poupée :-)
bises:


mélanie 15/01/2010 18:33


mil excuses 21 décembre je voulais dire


alisabel 17/01/2010 23:57


J'arrive Mélanie, J'arrive !


Articles Récents