Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUBIESABEL

Alisabel contre le "jetable"

 

Alisabel : 1/ Sopalin : 0

 

Alisabel : 1/ Coton à démaquiller : exterminé !!!

 

la petite salle de bains dans la prairie est équipée de carrés à démaquiller lavables 100% recup.

Alisabel:1/ bougies chauffe plat : virées !!! voir ici


Et il y en a qui vont encore plus loin ici

 

 

128  idées pour jouer sans jouets : les mamans de ce blog ont fait une liste participative ici

 

 

 

POUR M'ECRIRE
c'est là


  Merci de relire le communiqué Yourte Attack ici 

 

En ce moment Alisabel teste :

 

le shampooing au savon noir

 

le "no diaper women" (depuis 1 an) 


Tous les tests d'Alisabel depuis la naissance du blog

sont

 


  Tout savoir sur les yourtes, c'est là :

Les brèves de la prairie :

 

Une chèvre enceinte

2 poules qui couvent

ça sent le renouveau :-)


J'ai pris mon premier cours

de tronçonneuse

 

ça travaille dur dans la future prairie

encore besoin de journées de 48 h

pour pouvoir tout faire..

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Des livres qui parlent de ce dont je parle

 

" Accoucher en sécurité" Sophie Gamelin-Lavois  édition vivez soleil 

 

"L'hygiène naturelle de l'enfant " Sandrine Monrocher Zaffarano , la vie sans couches, éditions Jouvence

 

" Sans couches , c'est la liberté" Ingrid Bauer,  éditions Instant Present , un trés bon livre si vous voulez pratiquer l'HNI .

 

"L'hygiène naturelle infantile " Carine Phung éditions souffle d'or.

 

"Le Concept CONTINUUM" Jean Leidloff , éditions ambre ; Attention ça secoue ...

 

"Apprendre à lire en famille" Marlène Martin éditions instant présent

 

" les 5 dimensions de la sexualité féminine" Danièle Starenkyj editions Orion

 

 

 


 


 

 
Bienvenue sur Biboudavril
vous êtes invités à prendre ici ce qui vous plait, et à laisser le reste
Attention : blogueuse chroniquement débordée !!!
Tous les commentaires sont lus et appréciés

Je parviens, chaque année au mois d'août, à vider ma boite mail.

Si vous attendez une réponse, elle devrait bientôt arriver


*****************************************************************************************************
IL Y A DEPANURGISEE(S) SUR CE BLOG





ET TOUJOURS ...

Le Biboudemars et la Biboudavril
ont grandi sans couches

Plus d'infos sur l'Hygiène Naturelle Infantile.


 
 



LEXIQUE DES MOTS UTILES POUR COMPRENDRE CE BLOG

 

DEPANURGISATION :

 

 

Neologisme cazaletien.référence au célebre mouton de Panurge , qui fait ce que fait le troupeau sans se poser plus de questions.

 

Action de se nettoyer le cerveau des idées reçues et convictions qui ne nous seraient pas personnelles .

 

nettoyants recommandés : le doute , l'esprit critique , l'information .

 

Certes nous ne sommes pas des moutons , mais nous subissons tout de meme des pressions visant à nous y assimiler. La dépanurgisation est donc à effectuer de façon régulière , en cure plusieurs fois par an.

 

"capillo- tracté" :façon hexagonale et trés snob de dire tiré par les cheveux . J'adore :-))


 

"apanivore"

neologisme inspiré de " capillo tracté"
signifie "ça ne mange pas de pain".

"SNU"
: ou SNUG, Syndrome du Neurone Unique de Grossesse.
Affection particulièrement comique et un peu handicapante
qui touche les femmes durant leur grossesse et un peu après.
En gros c'est quand les hormones amènent du vent dans le
cerveau ...

"Petite maison dans la prairietesque":
expression ironique visant à qualifier ce qui relève
d'un mode de vie proche de celui de Caroline Ingalls, ou du moins de
l'idée que l'on s'en fait.
 

 

 

 

 


31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 22:15
Il n'y a pas d'autres mots pour décrire ce qui s'est passé ces derniers jours sur ce blog . 

Si vous ne savez pas de quoi je veux parler allez donc lire les commentaires de cet article , et de celui ci

Vous y trouverez de tout : de l'agressivité, des attaques réelles ou fantasmées, de la paranoia, de la mauvaise foi, des raccourcis douteux, des excuses imméritées, des préjugés énormes, des jugements hâtifs, des critiques non constructives, des argumentations foireuses et des explications éludées...
Mais aussi, et heureusement, des tentatives de dialogue et des opinions sincères et des argumentations respectueuses.

Il semblerait que pour la seconde fois la grande tétée aie fait sortir les louves du bois, et  deverser ici des propos véhements sur l'allaitement et les mères allaitantes de façon générale .

Je reviendrais dans un autre article sur  ce sujet sensible et les réflexions qu'il m'inspire.

Pour l'heure je voudrais aborder le point de la communication , et plus spécialement de la communication sur internet et des abus qui peuvent en découler.

PETIT COURS DE TROLLING : 


un troll, en langage internet, est un individu dont le passe-temps favori est d'initier ou de rebondir sur des discussions, de façon généralement trés tranchée voire même agressive , de manière à provoquer une vive polémique.
Le troll va donc accuser, juger, condamner, reprocher, sans être le moins du monde nuancé dans ses propos.De préférence il balancera une énormité par ligne, mélangeant tout, assimilant grossièrement tous les points de vue différents du sien .
Le troll va déclencher des réactions immédiates et nombreuses. Les lecteurs, et ici , lectrices, vont tenter de dialoguer, de démontrer à quel point le troll se trompe, de demêler point par point son propos et d'en d'expliquer les failles.
Mais parfois aussi, les lectrices, se sentant à juste titre insultées, réagissent avec la  même agressivité,  et laissent parler leur colère.

Le troll a atteint son but,  mais ne s'estime pas calmé pour autant, il lui en faut plus.

Alors notre troll met en place la seconde partie de son jeu préféré : il joue les victimes.
Criant à l'intolérance, se plaignant des injures, s'estimant censuré, il incite encore par cette attitude ses interlocutrices à se justifier et argumenter encore, et encore.


Ca vous rappelle quelquechose ?


Que d'energie gaspillée en fin de compte, pour en arriver à la conclusion que vous avez été plusieurs à tirer : il n'y a pas d'échange.

Un troll n'est pas facile à repérer, et si je n'avais pas été réduite au silence j'aurais peut être moi aussi réagi à ces provocations . Quoiqu'il en soit face à un troll, la meilleure chose à faire est d'ignorer leurs propos et de ne pas alimenter la polémique.
 
150px-DoNotFeedTroll.svg.pngNe pas donner à manger aux trolls !!!

L'article "TETEETHON EPISODE 2" est désormais fermé aux commentaires. 

Ce qui ne m'empêchera pas de vous parler ulterieurement de la Grande tétée montpellieraine. 






Partager cet article

Repost 0
Published by alisabel - dans biboudavril
commenter cet article

commentaires

Mioun 14/09/2011 02:03



Alors...
Pour commencer je ne sais même pas si vous lirez ce commentaire (l'article date d'il ya quatre ans déjà!) mais je l'espère. Je suis pour ma part une non-allaitante (non-maman d'ailleurs!!) qui
est en train de remonter le fil de votre blog depuis avant hier, me régalant des photos adorables, des moments de vies glanés, des points de vue différents... Pour ma part, loin de me sentir
aggressée par vos vues, j'en retire une leçon tout à fait différente: celle d'un hymne à l'amour, à la tendresse, à la patience... (Quand j'ai lu la naissance d'Achille j'ai pleuré !)
Certes je ne pense pas devenir allaitante pour autant, car ce n'est tout simplement pas mon choix (enfin pour l'instant! Qui sait quand j'aurais un bibou dans les bras, je penserais peu être
différemment) mais en tant que féministe forcenée (de mère en file! :p) et sûre de mes choix je ne me sens pas forcée, loin de là! Après tout vous faites un blog pour parler de ça, rien
d'étonnant à ce que vous en parliez ! Je ne vois pas pourquoi certaines s'étonnent et crient à la propagande: on a quand même le droit d'exposer ses opinions sur un blog prévu à cet effet! Vous
ne forcez personne, mais vous êtes fière de vos choix, et vous avez raison.

Bref, après toute ces heures de lecture (je vais continuer! Mais je vous préviens je ne suis pas une grande commentatrice ^^) j'en retire une expérience humaine qui fait peu à peu changer mon
regard sur la maternité, et même si je ne suis pas d'accord avec vous sur tout, je garderais quand même certaine choses pour ma vie future.



Maren 17/11/2007 16:50

Bonjour Myriam,Je me referre à votre tout premier commentaire et je ne comprends vraiment pas ce qu'il vous gène? Si on avait pas commençé à une certaine époque de raconter n'importe quoi sur l'allaitement et de se moquer, critiquer voir agresser des femmes qui le pratiquaient, elles ne ressentaient pas le besoin de le défendre maintenant. Car de toute évidence il ne s'agit pas d'une attaque au but de faire culpabiliser, mais d'une défense et d'une manière de lutter contre l'ignorance afin d'encourager d'autres mamans de le pratiquer.C'est comme pour les 5 fruits et légumes par jour! Ou la réduction de la prise d'Antibiotiques. Est-ce que les femmes qui ne peuvent pas bien nourrir leurs enfants pour divers raisons se sentent culpabilisées par  l'Organisation Mondiale de la Santé ou la Sécu pour autant? Il faut bien avouer que ces histoires sont mille fois plus représentés par la pub et d'autres supports que l'allaitement.Il est cliniquement prouvé qu'allaiter un bébé est mieux pour lui (et pour la mère accessoirement).Si vous consolez donc des femmes qui culpabilisent vous êtes dans une très belle position pour les aider au contraire: Pourquoi ne pas les soutenir et leur dire de n'en faire qu'un peu?  Si une femme culpabilise, c'est bien parce qu'elle veut bien le faire mais pense ne pas pouvoir? Et pourquoi d'après vous est-ce qu'on ne peut pas être femme libérée et donner le sein? Le vrai féminisme est de ne pas nous prendre pour des vaches laitières, juste parce qu'on allaite un bébé. Et de nous donner un travail même si on a des enfants et même si on s'est arreté pendant un temps afin de les élever.Après que ce soit 1 semaine d'allaitment ou 1 mois ou 1 ans - c'est ça la vrai liberté - et si on ne veut vraiment pas, on n'allaite vraiment pas - mais dans ce cas on ne culpabilise vraiment pas non plus. 

myriam 16/11/2007 01:27

c'est vraiment dommage  et réducteur d'imaginer que si on ne pense pas comme vous c'est uniquement pour des raisons "de blessures" ou de sujet qui font appel "à une forme de sensibilité profonde et personnelle". Sicile si tu lis tous les coms tu verras que Clairrette est dans ses propos insultante elle signe son com: "Clairette feministe militante ecolo allaite qui dit merdocons!"  etcD'autre part, concernant l'appelation "TRoll" c'est plutôt drôle et montre à qelle point la personne qui l'a écrite n'assume pas une des règles qui va de paire concernant la création d'un blog , qui est celle du débat d'idée et non celle de la position unilatérale!.bonne nuitmyriam

Sicile 15/11/2007 19:08

rrrhooo lala j'ai fait plein de fautes moi aussi, pardon!!!Comme tu dis Maren, j'ai décidé de perdre 1000€ par mois et d'être "lionne"! :-) Car figure-toi qu'avant, c'est ce que je faisais: garder, materner les enfants des autres, pendant que j'imposais au mien la séparation et un rythme d'enfer. :-( Je précise qu'on peut exercer le métier d'assmat tout en étant en congé parental.Comme vous, je me sens femme, je me sens bien, je me sens libre, je me sens vivante, active, et j'ai une vie sociale plus riche que quand je bossais, dans une ambiance déprimante! ;-)Ah oui ça aussi, de seriner sans cesse que la LLL est soupçonnée d'être une secte, ça commence sérieusement à m'enquiquiner!! C'est devenu si courant que personne ne cherche plus davantage! Je n'en fais pas partie, je n'ai encore jamais participé, mais les dossiers mis en ligne et les animatrices locales sont d'un énorme secours quand on allaite! Et diffuser ainsi autant de précieux conseils éclairés de façon libre et aussi démocratique, sans chercher à embrigader ni embarquer personne, ça me paraît bizarre hein pour une secte!! :-P non mais!

Sicile 15/11/2007 18:48

Bonjour,je ne suis pas "militante" je pense, mais j'ai des convictions, et je fais les choses qui me parlent profondément, naturellement.J'allaite mes enfants, mais je n'aime pas l'idée de les affubler de revendications sur leurs vêtements. Je trouve que ce n'est pas les respecter. Je préfère mon autocollant "ensemble soutenons l'allaitement maternel", et si j'avais quelque chose à revendiquer ou afficher, je le porterais sur mes vêtements et non ceux de mes enfants, qui ne sont pas des "sandwiches", et qui sont des personnes à part entières différenciées de moi. Mais c'est mon avis tout à fait personnel, et je comprends que ça puisse être amusant, que ça plaise à certains... Moi même, cela m'a fait sourire à première vue (sauf la faute d'orthographe! :-s ), mais je serais gênée de vêtir ainsi mes enfants, même pour une action ponctuelle (à laquelle j'ai d'ailleurs participé et à propos de laquelle j'ai moi aussi écrit un billet: http://imocarpe.info/blog/?p=154 ).Pour moi, être enceinte, donner naissance, allaiter, porter, etc sont des actes qui coulent de source, naturels et normaux, (être médicalisé, biberonner, ça fait plutôt partie des solutions alternatives en cas de souci...) mais je crois qu'on s'est tellement éloigné du bon sens!...) c'est pourquoi je ne ressens nul besoin d'en faire tout un patakès. Ma façon de véhiculer une certaine sensibilité, c'est simplement d'être moi, de répondre simplement aux questionnement que cela peut susciter autour, d'aider si je le peux et si besoin...Je me demande ce qui a bien pu agresser Myriam dans ton ethousiasme pour la GTT!... Je ne pense pas vraiment qu'elle soit un "troll" (j'en ai eu sur mon blog, c'est autre chose), seulement j'ai l'impression qu'il s'agit plutôt d'une personne chez qui tu as soulevé une faille, très sensible!... Dommage qu'elle se sente agressée par des personnes pleines d'entrain, de vie, et fière d'être femmes et mère, et bien dans leur peau... dommage du coup que face à sa souffrance personnelle elle opte pour l'agressivité, et que le dialogue soit du coup si difficile!...

alisabel 18/11/2007 04:26

Sicile au sujet de tes réticences sur le fait de faire porter un  slogan  aux bébés, je les comprends et les respecte. Je me suis moi même posée la question avant bien sur. Et après reflexion je me suis dit que les bebes sont à la bas plutot pro allaitement , toute mère allaitante le sait . Alors leur faire porter un solgan pour une cause qui les concerne d'aussi près ne me semble pas une utilisation abusive de cette forme de communication . Je ne ferais pas la même chose pour un slogan politique d'ailleurs, cela me paraitrai déplacé et abusif.  Quand aux trolls, comme je l'ai déja dit , les façons de faire sont nombreuses, et le fait de leur redonner l'occasion de la ramener en prenant leur défense ou leur posant des questions ne fait que récompenser leur démarche. Tu as pu t'en rendre compte en lisant la réponse. Quoiqu'il en soit tout ceci ayant assez duré, et parce que je suis sur mon blog et que je ne souhaite pas y subir davantage de provocations, je supprimerais tout autre message de cette personne.

Articles Récents